L'entretien professionnel

Il s’agit (loi du 5 mars 2014) d’un temps d’échange obligatoire entre employeur et salarié. Ce rendez-vous, organisé tous les deux ans par l’employeur, vise à accompagner le salarié dans ses souhaits d’évolution professionnelle et identifier ses besoins en formation. Pour l’employeur, c’est un  outil d’aide supplémentaire dans le cadre de son obligation de maintien du salarié dans l’emploi mais également pour l’élaboration de son Plan de formation.

Ce dispositif est également proposé à tout salarié en reprise d’activité après une période d’interruption due à :

  • Un congé de maternité
  • Un arrêt maladie de + de 6 mois
  • Un congé parental, d’adoption, de soutien familial, sabbatique
  • Une période de mobilité volontaire sécurisée
  • Un mandat syndical

Tous les 6 ans l’employeur doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cet entretien plus poussé permet  de s’assurer qu'au cours de cette période le salarié a bénéficié d’une action de formation, d’une progression salariale ou acquis tout ou partie d’une certification professionnelle (diplôme, titre professionnel...) par la formation ou via une VAE.

Un compte-rendu de l'état des lieux récapitulatif est alors rédigé durant cet entretien et une copie est remise au salarié.

Attention :
Pour les entreprises de + de 50 salariés, si le salarié n'a pas bénéficié des entretiens bisannuels et au moins 2 des 3 actions prévues (action de formation, certification ou VAE, progression), son compte personnel de formation (CPF) est crédité à hauteur de 100 heures pour un temps plein ou 130 heures pour un temps partiel.

Qui contacter ? : Employeur, DRH, responsable du personnel

Pour en savoir plus rendez-vous sur la page dédiée de service-public.fr